Home Non classifié(e) Ouganda: les ministres baptistes s’alignent pour le re-baptême
Ouganda: les ministres baptistes s’alignent pour le re-baptême

Ouganda: les ministres baptistes s’alignent pour le re-baptême

0

L’émission de radio de l’ouganda a inopinément ouvert une autre porte, et atteint les âmes affamées d’une dénomination précédemment inaccessible par le réveil traversant le pays. Nous pouvons vraiment dire:

“Alors, la foi vient en entendant, et en entendant la parole de Dieu.” Romains 10:7

La diffusion à la radio ressemble beaucoup à la parabole du semeur. (Matthieu 13:3-8) La semence du mot tombe sur différents types de sol, mais vous savez que certains trouveront un bon sol.

En juillet, le frère Stephen Ibrahim a été contacté par quelqu’un représentant un groupe d’Églises baptistes indépendantes. Cela s’est avéré être un groupe d’environ 100 ministres. Ces ministres, mécontents de ce que leur dénomination leur offrait, s’étaient séparés du système confessionnel et étaient communion fraternelle ensemble. Puis le vent de l’esprit a porté une graine leur chemin. Quelqu’un dans le groupe a découvert l’émission de radio, et le groupe a commencé à écouter le mot est proclamé. Ils ont écouté pendant un certain temps sans prendre contact. Bientôt, la vérité devint inspirée de leur cœur, et ils savaient qu’ils devaient répondre. Ils ont contacté le frère Stephen pour demander une instruction directe dans ce message dont ils entendaient parler.

Le 21 juillet, le frère Stephen Ibrahim et le frère Benon Arinaitwe ont voyagé pour prêcher à ces ministres affamés spirituellement. Le vrai baptême chrétien, la divinité, la semence du serpent et d’autres vérités qui ont été restaurées de nos jours, leur ont été servis. Entendant ces mots de la vie, ils ont été inspirés à creuser plus profondément. À la suite de ces réunions, environ 30 d’entre eux ont voyagé pour participer aux réunions des ministres avec d’autres ministres des messages établis. Leur désir de marcher dans la lumière grandissait, et les baptêmes allaient bientôt suivre.

Dans la deuxième semaine d’Août, une réunion pour le même groupe a eu lieu dans l’église de frère Ibrahim à Jinja. Là, cinq étaient immergés dans le char de baptême au nom du Seigneur Jésus-Christ. Beaucoup plus désiré baptême, mais a voulu être immergé dans «écoulement» de l’eau. Deux jours plus tard, ils se rassemblèrent à nouveau dans leur propre région, et 20 autres furent baptisés. L’eau “qui coule” ressemblait plus à un marécage, et le frère Ibrahim a fait remarquer que si sa femme avait été là, elle aurait sûrement résisté lui permettant dans l’eau. Telles étaient les conditions, mais même Jean le Baptiste a été ministre dans le “Muddy Jordan.” Vous ne pouvez pas blâmer ces Baptistes zélés pour leur désir d’être baptisés exactement selon le mot tel qu’ils le comprennent. Le mouvement de Dieu continue parmi ce groupe de ministres, et ils sont maintenant retournés dans leurs églises pour mener leur propre peuple à la vérité du baptême au nom du Seigneur Jésus-Christ. Vous vous réjouirez sûrement avec nous et prier pour la continuité de ce mouvement puissant, parmi un tout nouveau groupe.

Car il n’y a pas de différence entre le juif et le grec: car le même Seigneur est riche pour tous ceux qui l’invoquent. Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. Comment alors devront-ils faire appel à lui en qui ils n’ont pas cru? et comment croiront-ils en lui dont ils n’ont pas entendu parler? et comment entendront-ils sans prédicateur? Et comment prêcheront-ils, sauf qu’ils seront envoyés? comme il est écrit, combien belles sont les pieds d’entre eux qui prêchent l’évangile de la paix, et apporter des nouvelles joyeuses de bonnes choses! Mais ils n’ont pas tous obéi à l’évangile. Pour Esaias dit, Seigneur, qui a cru à notre rapport? Alors la foi vient en entendant, et en entendant par la parole de Dieu. (Romains 10:12-17)

Note

Nous sommes heureux d’annoncer que 5000 livres d’âge de l’église dans la langue luganda sont arrivés en Ouganda et est la compensation des douanes que nous écrivons. C’est la première étape de l’effort d’impression avec votre aide pour fournir les nouveaux croyants, et aussi des besoins dans tout le pays dans les églises existantes. Avec votre aide 400 luganda et 100 Bibles anglaises ont été achetés dans le pays. Une station d’impression est également en cours de mise en place pour donner accès à plus de livres de messages traduits.